sublum
Science fiction


JOURNAL DE L'AN 3015
Autres années : 3015 - 3016




 
Un dangereux criminel s'est évadé de Neptune, la planète
Science - Septembre 3015

Un signal de détresse a été capté provenant de Neptune, la célèbre planète prison réputée sûre à 100%. Une évasion aurait eu lieu.


Alerté très tôt dans la matinée sur la possible évasion de Cryp le dangereux criminel télépathe, les autorités n’ont pas souhaité faire de communiqué officiel. D’après un de nos correspondants, dépêché sur Neptune, la planète d’incarcération réputée la plus sûre de tout le système solaire, l’évasion aurait bien eu lieu et Cryp serait actuellement en liberté quelque part entre Mars et Jupiter.

Selon les quelques témoignages recueillis sur place, après avoir libéré le prisonnier et autorisé le décollage d’une capsule de survie, trois gardiens se sont donnés la mort en se jetant dans le puit du réacteur à fusion qui alimentait Neptune en énergie. Un quatrième gardien, réfractaire de naissance aux ondes télépathiques, a pu donner l’alerte en envoyant immédiatement un signal de détresse. Message qui a été capté par de nombreux observatoires quelques minutes plus tard sur la Terre.

Une flotte de vaisseaux spécialisés dans les recherches furtives a décollé de la base la plus proche pour tenter d’intercepter le dangereux criminel qui n’en est pas à sa première tentative d’évasion. Cette fois-ci, il aurait exploité une faille logicielle de son implant auriculaire pour projeter ses ondes cérébrales directement au cœur du cerveau des trois malheureux gardiens.

Le technicien concepteur de ces implants est resté très évasif sur les potentialités insoupçonnées de ce type d’appareillage. Il n’a pas exclu l’éventualité d’un tel détournement des circuits inhibiteurs même si, d’après lui, cela aurait requis une aide scientifique poussée, ne pouvant provenir que de l’extérieur : « Très peu de gens connaissent les fondements de cette technologie. Ce ne sera pas difficile de remonter la piste », a-t-il expliqué.

En attendant, il n’y a plus aucune trace de cette capsule de survie dans le cosmos. Cryp s’est comme évanoui dans le vide spatial. Sans doute faudra-t-il attendre un nouveau carnage pour le localiser de façon certaine. Il risque d’y avoir une sérieuse enquête dans la chaîne de commandement pour déterminer les responsables de cette affaire. Quand à Neptune, elle a intérêt à récupérer Cryp le plus rapidement possible si elle ne veut pas faillir à sa réputation.


F.J. Volk




Fruitymag, votre magazine gratuit



Retour




© 2005-2008 sublum.com | Tous droits réservés | Plan du site | Contact